IMG_0289

Quel bonheur de traverser Paris à 5h du tam. Et quand en plus la radio diffuse un morceau qui vous réveille jusqu'au bout des doigts de pieds, on se sent sur une autre planète.

Ce matin alors que je roulais sur les Grands Boulevards à la hauteur des Galeries Lafayette, France Inter à lancé en plein 5/7, le 1er morceau du nouvel album solo de David Byrne, connu pour être le leader du groupe Talking Heads.

Le morceau s'appelle "Everybody's Coming To My House", il sera sur l'album "AMERICAN UTOPIA" qui sort le 9 mars 2018.

Ce morceau assez pop donne envie de bouger et de pédaler vite en chantant fort et faux sous la pluie. C'est une chanson pour se sortir du froid de l'hiver. Si tout l'album est dans cette lignée, il sera à coup sûr un des albums qui accompagnera mon printemps.

Cette situation d'écoute me fait instantanément repenser à la lecture de "Journal a bicyclette" où David Byrne raconte la manière dont dont il découvre les villes  du monde entier en se baladant sur son vélo pliant à l'occasion des tournées de Talking Heads.

Ce livre est une invitation au voyage et à la découverte de lieux par le simple fait du hasard.

L'auteur nous présente entre autres Sydney, Manille, Los Angeles, Buenos Aires et New York où il réside. Le vélo lui permet une autre perception du monde et de ce qui l'entoure.

Et pour ma part, je pense que même si actuellement la petite reine connaît un réel essor dans son utilisation quotidien, on nous regarde un peu différemment quand c'est notre unique moyen de locomotion.